Le développement technique des implants dentaires

Développement permanent en implantologie: en plus des procédés concernant les géométries et les matériaux modernes des implants, le centre d´intérêt dans le domaine de l´implantologie se porte tout spécialement sur la phase après la pose de l´implant, une phase dite accélérée d´ostéointégration stimulant la croissance osseuse pour combler rapidement la perte de la substance de l´os.

Nous avons dans le corps humain des protéines responsables pour la transformation de certaines cellules dans la moelle osseuse. Des examens menés avec ces protéines (bmps) ont aboutit a des résultats encourageants. Les cellules souches (cellules souches adultes) sont capables de se diviser in-vitro pour engendrer des cellules identiques à elles-mêmes. La greffe de ces cellules serait une solution thérapeutique idéale pour faciliter la greffe d´os pour un implant. Cette méthode n´a cependant pas encore été vérifiée „en pratique“ jusqu´à aujourd´hui dans les cabinets dentaires.

 

D´autres développements fulgurants sont à noter aussi dans le domaine du diagnostic en implantologie.

Le volume osseux disponible pour placer les implants est évalué grâce à des techniques d’imagerie en trois dimensions qui permettent de quantifier la hauteur et l’épaisseur de l’os disponible dans la zone à implanter. Ainsi grâce à l´utilisation d´une radio panoramique
en 3 dimensions, à un examen tomodensitométrique scanner en 3D appelé CT et à une technologie DVT, l´insertion des implants assisté par ordinateur peut être virtuellement planifiée et l´ insertion guidée grâce à un gabarit de perçage précis pré-indiqué.

Lorsque les implants sont guéris, ils servent de racine pour la pose d´une couronne, de pilier pour le bridge, d´ancrage pour la prothèse amovible ou comme pilier supplémentaire de soutien pour résoudre des situations statiques défavorables. Grâce à eux, on peut éviter le ponçage d´une dent saine, améliorer la stabilité d´une prothèse et la pose d´une prothèse dentaire fixe et stable. En outre, le déclin progressif de l'os de la mâchoire est stoppé par un effet de stimulation des nouvelles fonctions lors de la mastication. L´amélioration de la mastication et le côté esthétique contribuent sans conteste à augmenter la qualité de vie.